15 jours à Bali, conseils et itinéraire

Nous nous sommes rendus en amoureux à Bali au mois de juin 2017. L’ile des dieux nous faisait rêver depuis un moment déjà et nous avions envie d’en savoir un peu plus. Enormément de critiques circulent au sujet de cette destination. Certes il y a énormément de touristes à Bali, notamment dans le sud de l’île qui est la zone préférée des fêtards et des surfeurs australiens. Il y a aussi un tas d’infrastructures hôtelières. Mais lorsqu’on prend la peine de s’éloigner de ces zones on retrouve le Bali authentique, le vrai. La générosité des Balinais nous a énormément touché.

(ARTICLE MIS A JOUR EN JUILLET 2019)

 

Voici la vidéo que nous avons fait de notre voyage

Comment préparer son voyage ?

  • Nous avons acheté les billets d’avion 5 mois avant le grand départ. Il est préférable de s’y prendre assez tôt afin de bénéficier des meilleurs tarifs.
  • La meilleure période pour se rendre à Bali est de juin à septembre puisque les températures sont comprises entre 24° le matin et 33° l’après-midi. La chaleur est toutefois écrasante et très humide.
  • Pour un voyage de plus de 30 jours, un visa touristique est obligatoire pour de nombreux pays, dont la France, la Belgique, la Suisse et le Canada. Si votre séjour est de moins de 30 jours, pas besoin de visa.

Notre itinéraire pour 15 jours  

                             

Etape 1 : 2 jours à Canggu

Beaucoup de gens hésitent entre Canggu et Seminyak lors de leurs premiers jours à Bali. Je vous conseille Canggu a 1000%. Pourquoi ? C’est beaucoup plus joli, l’ambiance est bien plus cool et il y a énormément de bons restos ! En plus le spot de surf est génial, la plage de Batu Bolong et d’Echo beach sont superbes et avec le Lawn ou encore la Brisa vous aurez de quoi vous détendre.

Canggu Beach

Etape 2 : 3 jours à Bingin Beach

Bingin Beach se situe non loin d’Uluwatu. C’est une petite plage au pieds de la falaise. L’endroit est atypique et très calme comparé à Padang Padang ou Uluwatu. Vous pourrez déguster du poisson frais sur la plage au coucher du soleil et vous baigner dans les eaux turquoises dans un décor de rêve. Cette plage est aussi parfaite pour les surfeurs expérimentés, mais si vous débutez soyez très prudents car c’est du reef !

Tout proche de Bingin vous avez d’autres plages telles que Padang Padang, Balangan, Dreamland ou encore Uluwatu qui sont tout simplement sublimes. Puis tant qu’à être dans le coin, pourquoi ne pas vous rendre au temple d’Uluwatu ? C’est magnifique et vous pourrez aussi observer les singes sur la falaise.

Uluwatu

Etape 3 : 3 jours à Nusa Penida

L’embarcation pour Nusa Penida se fait soit depuis Sanur soit depuis Padang Bai. Nous avions réservé une chambre qu’un habitant de l’ile louait via Booking (Bagus House). C’est dans ce logement modeste que nous avons passé des moments inoubliables. Une famille adorable nous a accueillis et nous avons partagé des instants vraiment magiques. 

Cette île perdue nous a vraiment charmés (à vrai dire c’est notre coup de coeur). De par ses paysages, mais aussi de part la bienveillance de ses habitants. A Nusa Penida je vous conseille de plonger à Crystal Bay pour admirer les coraux (les locaux louent masque/tuba/palmes).

Vous pouvez aussi choisir une option plus onéreuse : l’excursion pour plonger en mer avec les raies. Un incontournable, Kelingking Beach, vous pourrez descendre sur la plage en empruntant un sentier (assez dangereux, à certains endroit c’est vraiment de l’escalade), mais arrivés sur la plage c’est à couper le souffle.

Dans le même genre il y a Atuh Beach plus au nord de l’ile ou encore Peguyangan waterfalls.

. Sans oublier Angels Billabong mais à aller voir uniquement s’il fait grand soleil sinon vous ne verrez pas les couleurs du lagon.

Etape 4 : 3 jours à Ubud

La première fois que nous sommes allés à Ubud en 2017 nous n’avions pas aimé ce lieu. Trop touristique et peu authentique à notre goût. Mais aujourd’hui j’ai décidé de réécrire ce paragraphe, 2 ans plus tard. En effet mon avis a bien changé notamment après avoir passé 1 mois dans cette ville. Ubud a quelque chose de magique, j’adore me balader dans les rues qui traversent la ville entre la Jl. Monkey Forest et Hanoman. C’est une petite ruelle très calme, pleine de charme. Si vous vous perdez un peu à l’extérieur de la ville vous pourrez admirer de magnifique terraces de riz pas du tout visitées par les touristes. Notamment sur les petites routes qui vont d’Ubud jusqu’à Tirta Empul. 

Les restaurants à Ubud sont excellents et j’ai d’ailleurs écris un article sur mes restos préférés que tu peux retrouver ici.

Si vous restez 4 jours à Ubud je vous conseille de vous balader à pieds dans les petites ruelles du centre ville. De prendre le scooter et de monter visiter Tirta Empul, et vous laisser porter par la tradition en pratiquant le rituel Balinais à chaque fontaine. Chaque fontaine est censée vous nettoyer d’un coté négatif de votre personnalité. Il faut se mettre devant chaque fontaine en réfléchissant à un défaut, ensuite il fois boire trois gorgées d’eau, puis se mouiller la tête et enfin remercier la fontaine. Il est important que vous vous renseignez au préalable car certaines fontaines font pas parti du rituel et pourtant certains touristes qui ne sont pas au courant utilisent par exemple les fontaines pour les crémations… Prendre un guide peut être une bonne option pour cet endroit.

tirta empul

Si vous aimez la route en scooter, foncez au nord de l’île visiter les Twin Lakes ! Il y a aussi le temple Ulun Danu Bratan au bord de l’eau, c’est un endroit magnifique. Sur le route vous pouvez aussi vous arrêter aux Nung Nung waterfalls. Aussi, si vous souhaitez vous essayer au yoga à Bali, le Yogabarn, le Ubud Yoga center ou encore Radiantly alive feront de vous un heureux !

Etape 5 : 2 jours à Gili Meno

Embarquement sur le bateau très tôt le matin à Padang Bai. Gili Meno est la plus calme des trois îles Gili. Pour aller sur Gili Meno, il faudra se rendre sur Gili T en fasboat puis prendre un bateau de pécheur pour Gili M. Cela se fait très facilement puisqu’à peine le pied posé à terre des locaux tenteront de vous vendre un billet pour Gili M (n’oubliez pas de négocier). Aux Gili rien à faire à part de la plongée (et vous aurez peut être la chance comme nous de tomber nez à nez avec une tortue !!).

Vous l’aurez compris, farniente dans un paysage paradisiaque. Les petits restos en bord de plages sont également très sympas (notamment le Jali Café). De plus les habitants de cette île sont adorables. Le jour de notre départ, nous avons décidé de nous lever très tôt pour aller admirer le lever du soleil sur la plage, magnifique spectacle.

Etape 6 : 2 jours de détente à Canggu

Canggu est un peu comme notre deuxième maison. La premiere fois que nous nous sommes rendus à Bali en 2017, nous avions décidé de louer une villa pour nos trois derniers jours, afin de prendre le temps de surfer un peu. Nous avions logé à New Pondok Sara Villas. Durant ces deux derniers jours, nous nous étions baladés pour faire un peu de shopping. Nous avons également énormément profité de la plage et du surf car les conditions étaient au top. 

Cette année nous avons loué une villa à Canggu pour 3 jours : la sunset Villa. Comme nous serons 7 personnes ça ne nous revient vraiment pas cher du tout.

Quelques conseils

1€ = 16 000 IDR (environ). Mieux vaut être prévenu, tout se négocie à Bali même si cela peut sembler surprenant. Si vous ne le faites pas, vous allez finir par dépenser bien plus que nécessaire. Cependant il est important de laisser le dernier mot aux indonésiens car dans leur culture cela leur porte chance.

Concernant le logement

Nous avions réservé l’hôtel pour les deux premières nuits afin de ne pas galérer en arrivant. Je vous conseille de contacter votre hôtel afin de leur demander de vous envoyer un chauffeur qui viendra vous récupérer à l’aéroport. Quand on débarque épuisés après des heures interminables de voyage c’est bien pratique ! Pour le reste de notre séjour nous avons réservé la veille pour le lendemain, via Booking.com.

Concernant les repas

Nous mangions principalement dans des restaurants typiques appelés « warung ». C’est tellement bon pour pas cher qu’on peut vraiment se faire plaisir. On avait un budget de 120 000 IDR par repas (7€ pour deux) ! Vous pouvez retrouver mes restaurants préférés à Ubud ici et mes restaurants préférés à Canggu par là. Les plats typiques sont le mie goreng et le nasi goreng. Ces plats sont un bon indicatif pour comparer les prix des restos. Le prix normal de ces spécialités est 35 000 Rp (à peu près 1.80€). 

Se déplacer sur l'île

On a choisit le scooter mais aussi les taxis privés et Gojek qui est l’équivalent de Uber en indonésie. Il faut savoir que le prix de base pour la journée est de 60 000 IDR pour la location d’un scooter. Si on vous le propose à plus de 70 000 IDR allez voir ailleurs. Pensez aussi à emmener votre permis international car bien souvent on vous le demandera ! Concernant la police, on s’est fait arrêter une fois parce que nous étions montés sur un trottoir avec le scoot. Les locaux nous avaient conseillé de dire que nous n’avions que 250 000 IDR sur nous, et qu’ils nous laisseraient partir. Nous n’avions que 20$ qu’on a trouvé au fond du sac, alors ils les ont pris et nous ont laissé repartir après avoir fait un selfie avec nous…ahahah. Pour l’essence, les locaux en vendent à peu près partout au bord de la route dans des bouteilles (d’eau, de vodka…) au prix de 10 000 IDR le litre. 

Enfin une bonne astuce est de télécharger la carte de Bali en zone hors connexion sur l’application google map (vous pourrez utiliser le GPS comme si vous aviez internet).

Pour l'argent

Allez dans des banques (BPD bank par exemple), ou alors dans des ATM si vous avez besoin de tirer du liquide(Commonwealth par exemple). Faites vous même le calcul si vous échangez de l’argent afin de savoir combien ils vont vous donner en rupiah. Préférez prendre vos euros en liquide et changer sur place car parfois les banques vous feront payer les transactions.

Concernant l'eau

Ne buvez surtout pas au robinet. Vos hotels vous donneront des bouteilles en plastique, et vous pourrez en acheter un peu partout. Mais étant à Bali vous avez peut être envie de faire encore plus attention à vos déchets et vous avez bien raison. Pour cela je vous conseille de télécharger l’application Refill my bottle qui vous indiquera les lieux dans lesquels vous pouvez remplir votre gourde gratuitement avec de l’eau potable ! 

Si vous avez des questions supplémentaires, n’hésitez pas à me les poser soit en commentaire soit par mail (cf page contact) ! Et surtout, bon voyage !

10 réflexions sur “15 jours à Bali, conseils et itinéraire”

  1. Super article Noellie !
    Je pars en stage à Bali fin mars et je pense que tes conseils vont bien m’aider !
    C’est aussi très bien écrit et les photos sont superbes !
    Continue c’est top !
    Bisous
    @naozetong

    1. Merci beaucoup Naomi c’est adorable ! Et si ça peut t’aider j’en suis ravie car c’est le but 🙂
      Gros bisous, je suis sure que tu vas adorer cette merveilleuse île ♡

  2. Je viens de découvrir ton blog et j’ai adoré lire cet article ! Je prévois bientôt un voyage à Bali et grâce à toi je sais enfin par où commencer mon organisation ! Et les photos… magnifiques ! Bravo !

  3. Ping : Mes restaurants préférés à Ubud (Bali) • Noellie's Corner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »