23. La puissance de la Sorcière

Le terme sorcière a longtemps fait peur. La sorcière était représentée comme la vilaine vieille femme qui lance des mauvais sorts aux enfants. Cette image de la sorcière est révolue, et j’ai le coeur remplie de joie à l’idée de vous conter ce nouvel épisode de podcast afin de vous permettre d’incarner l’archétype de la sorcière dans votre vie.

L’homme a toujours éprouvé une certaine fascination pour le monde des sorcières. On les représente comme des femmes étranges, peut-être folles, qui étaient brulées vives pour avoir vécu une vie défient les standards de leur époque. Elles intriguent et effraient à la fois. De nos jours, le mot sorcière continue d’avoir des connotations négatives. L’une des images qui nous vient à l’esprit lorsque l’on parle de sorcière est celle d’une vieille femme voutée, vêtue de noir, le plus souvent en haillons, au nez crochu et au visage laid et déplaisant.

Alors la sorcière d’aujourd’hui, qui est-elle ? Si vous écoutez ce podcast, vous l’aurez déjà peut être remarqué, c’est une nouvelle image de la sorcière qui s’élève. On associe aujourd’hui à l’archétype de la sorcière une réappropriation du pouvoir féminin et une certaine conscience politique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »